lun. Avr 15th, 2024

Les ascaris sont des helminthes, des ascaris qui vivent et se reproduisent uniquement dans le corps humain. Non seulement les adultes sont sensibles à la maladie avec les symptômes correspondants, mais aussi les enfants qui souffrent plus gravement de la pathologie. Quelles sont les caractéristiques de l’helminthiase chez l’enfant et comment la traiter correctement?

Comment se produit l’infection par les helminthes

Il convient de noter tout de suite que les helminthes ont une faible sensibilité aux facteurs environnementaux défavorables en raison de la coquille dense qui recouvre les œufs. Il existe des preuves scientifiques que les embryons peuvent rester en vie même après avoir été dans une solution de formol pendant plusieurs années.

La principale voie de transmission de l’infection parasitaire passe par la cavité buccale. Par exemple, les œufs contenus dans le fumier et autres eaux usées tombent dans les engrais de jardin, et de là dans le corps humain lors de la consommation de légumes et d’herbes sales ou mal lavés.

Une autre source de distribution d’ascaris est constituée par les mouches qui transportent l’infection de la source primaire à la nourriture non couverte, allongée, par exemple, sur la table. Un enfant dans la rue peut jouer avec ses mains dans le sol, puis les mettre dans sa bouche, s’infectant ainsi.

Les œufs d’helminthes sont également localisés dans les eaux des rivières. Si une personne boit de l’eau brute provenant de telles sources, le risque d’infection augmente au maximum.

Les principaux symptômes de l’ascaridiose chez les enfants

Les principaux symptômes de l'ascaridiose chez les enfants

La période d’incubation de l’ascaridiase chez les enfants est de 6 à 8 semaines. Après la pénétration des larves dans la cavité de l’estomac, leur membrane se rompt, après quoi elles s’incrustent dans les muqueuses. Avec la circulation sanguine, les helminthes commencent à se propager à d’autres parties du corps, par exemple dans la cavité pulmonaire, où ils sont présents pendant plusieurs semaines. Avec une toux, ils quittent l’organe, mais sont avalés avec des expectorations.

Lorsque les helminthes se trouvent dans les poumons et les bronches, les manifestations cliniques spécifiques ne se produisent pas. La maladie est confirmée par les résultats du diagnostic des anticorps anti-ascaris. Il s’agit d’un test sanguin et d’expectorations. Dans certains cas, la pathologie chez les enfants se manifeste par des signes de bronchite et d’infection respiratoire aiguë.

Le plus souvent, l’ascaridiase dans l’enfance se caractérise par des symptômes provenant des intestins. Après la pénétration des helminthes dans le corps, ils s’y installent et mènent leur vie, se multipliant dans cet environnement. Les adultes infectent l’intestin grêle. Parmi les symptômes caractéristiques figurent le manque d’appétit, les nausées, la diarrhée, les douleurs aiguës dans le bas-ventre.

Les symptômes courants comprennent des maux de tête, des malaises, des étourdissements, une diminution de la capacité de travail. Dans la forme chronique de la maladie, on observe un ralentissement de la croissance et du développement de l’enfant, ce qui peut s’expliquer par la pénurie et la malabsorption des substances vitales dans l’intestin.

Quel examen le médecin prescrit-il

Dans le corps des enfants, il est possible d’identifier les helminthes seulement 3 mois après la pénétration de l’infection. Cela peut s’expliquer par le développement insuffisant des parasites à un stade précoce et l’absence de signes prononcés. Pour cette raison, le diagnostic est souvent difficile.

Cependant, cela n’exclut pas la nécessité de consulter un médecin dès les premiers symptômes alarmants, car l’infection chez un enfant est plus grave que chez les patients adultes et est plus souvent compliquée par d’autres conditions pathologiques.

Le diagnostic peut être confirmé par grattage, dans lequel on trouve des parasites. La recherche en laboratoire au stade initial du développement de la pathologie est l’analyse des expectorations, du sang. Une radiographie des poumons est effectuée pour détecter une infection dans les organes du système respiratoire.

Le diagnostic sérologique de l’ascaridiase chez les enfants n’est pas considéré comme efficace et est rarement utilisé. 3 mois après l’entrée de l’infection dans le corps, elle passe au stade intestinal chronique, les helminthes deviennent sexuellement matures. Dans ce cas, un diagnostic fécal est effectué, selon les résultats desquels la présence de parasites est détectée dans la masse correspondante.

Quels sont les médicaments nécessaires

De quels médicaments ai-je besoin

Une fois le diagnostic d’ascaridiose posé, le traitement commence immédiatement. En règle générale, la thérapie est effectuée en ambulatoire. L’exception concerne les cas où la maladie chez un enfant a des conséquences négatives, ce qui est typique des stades avancés.

Pendant le traitement de l’ascaridiase, une hygiène personnelle stricte est recommandée, un nettoyage humide quotidien dans le salon. Il est obligatoire de nettoyer et de désinfecter les objets personnels, les vêtements de l’enfant, sur lesquels il y a de la poussière. Il a été prouvé que les œufs de parasites persistent dans les tas de tapis, sur les vêtements, dans les peluches et les meubles.

Pour le traitement d’une infection parasitaire, des médicaments anthelminthiques sont prescrits, qui peuvent être utilisés dans l’enfance. De plus, l’utilisation d’antihistaminiques peut être nécessaire. Dans certains cas, des médicaments bronchodilatateurs sont utilisés. Pour augmenter la fonction protectrice du corps, l’enfant reçoit des médicaments à base de vitamines et de minéraux.

Il nécessite également le respect d’un régime alimentaire prescrit par un médecin. Ceci est nécessaire pour faciliter le processus digestif, pour accélérer l’élimination de l’infection parasitaire du tractus gastro-intestinal. Beaucoup d’enfants aiment manger des fruits et légumes, des produits laitiers, qui doivent être présents dans l’alimentation sans faute. Mais il vaut mieux exclure les aliments sucrés, farineux, frits et gras.

Prévention des maladies

Pour réduire le risque de pénétration d’helminthes dans l’organisme, il est recommandé de respecter les règles suivantes :

  • il est bon de laver les mains de votre enfant après avoir visité la cour de récréation, la rue, les toilettes, avant de manger ;
  • Bien laver les fruits et les légumes avant de les manger ;
  • filtrer et faire bouillir l’eau potable ;
  • effectuer régulièrement un nettoyage humide des locaux d’habitation ;
  • Étant donné que les enfants adorent se lécher et prendre leurs mains dans la bouche, les parents doivent les sevrer de cette habitude.

S’il n’a pas été possible d’éviter une infection par une infection, vous n’avez pas besoin de vous soigner vous-même. Seul un médecin peut établir un diagnostic correct et prescrire un traitement efficace.


Lire aussi:
Tu en as besoin, tu te fais soigner, comment les enfants adultes paient leur entêtement
Panty minceur anaca3
À quoi ressemble Selena Gomez après sa rupture avec The Weeknd
Combien de kilo peut on perdre en jeunant
Creme amincissante somatoline bras
Les antibiotiques sont ils nécessaires pour la bronchite chez les enfants et les adultes 
Manucure des étoiles, comment les ongles des célébrités sont peints
À quoi sert le phlébologue
Six façons de se faire des amis l’été et les jambes
wow le rouge à lèvres noir de Rihanna
Dereglement thyroide perte de poids
Plan d’entrainement course a pied pour maigrir
Maigrir avec un foie gras
Programme abdos homme perte de ventre
Pourquoi avez vous besoin d’empathie et comment la développer, 5 exercices utiles
Chirurgien cardio vasculaire nancy
30 coiffures d’été à la mode pour les cheveux longs
Choix des lecteurs, 14 meilleurs mascaras
Les produits laitiers faibles en gras réduisent le risque de dépression
La Suédoise a raconté comment elle avait mangé du chewing gum et lutté contre l’anorexie