jeu. Juil 18th, 2024

Un pique-nique est une activité amusante et savoureuse, surtout s’il s’accompagne de rôtir de la viande, des saucisses et des légumes sur le gril ou le gril. À la fin du printemps et au début de l’été, c’est un passe-temps favori pour les gens du monde entier. Mais certaines mauvaises habitudes et le non-respect des règles lors de la cuisson peuvent gâcher tout le plaisir. L’intoxication alimentaire pendant la saison des pique-niques est l’une des raisons les plus courantes de consulter un médecin. Quelles erreurs ne faut-il pas commettre ?

Erreur 1 : décongeler la viande de manière incorrecte

Les experts disent que l’habitude de décongeler la viande à température ambiante ou sous l’eau chaude courante est nocive. Ces méthodes de préparation de la viande pour les grillades peuvent favoriser la croissance bactérienne. Il est plus sûr de décongeler les aliments à base de viande ou de poisson au réfrigérateur. Par exemple, une livre de viande hachée décongèlera tout au long de la journée. Par conséquent, vous devez calculer le temps à l’avance. Si la viande hachée doit être décongelée plus rapidement, vous pouvez la sceller hermétiquement dans un sac en plastique et la plonger dans un bol d’eau froide, en changeant l’eau toutes les demi-heures, jusqu’à ce que la viande soit prête à griller.

Erreur 2 : Nourriture trop cuite ou pas assez cuite

Erreur #2 : Nourriture trop cuite ou pas assez cuite

Selon les statistiques, les personnes qui préfèrent les viandes, volailles ou poissons bien cuits et légèrement trop cuits avec une croûte épaisse ont un risque d’hypertension artérielle 15 % plus élevé que ceux qui choisissent une viande moyennement ou légèrement saignante. On pense que les produits chimiques produits lorsque la viande est cuite à des températures élevées pendant de longues périodes augmentent le stress oxydatif, l’inflammation et la résistance à l’insuline, ce qui peut augmenter le risque de développer une hypertension.

Mais en même temps, les habitudes de cuisson insuffisante des aliments à base de viande ou de consommation de viande à moitié cuite sont également dangereuses : le plat peut contenir des bactéries nocives telles que la salmonelle et E. coli. La disparition de la couleur rose est loin d’être le meilleur moyen de déterminer l’état de préparation de la viande. Pour assurer la sécurité des aliments, la meilleure solution consiste à s’approvisionner en un thermomètre spécial qui détermine la préparation du plat. Pendant la cuisson, vous devez insérer la pointe du thermomètre dans la partie la plus épaisse de la viande pour vérifier la température interne du produit : pour la viande hachée et la volaille, la valeur normale est de 70-71°C, pour la viande entière et le poisson – 63 ° C, pour la volaille – 71 ° C .

Erreur 3 : Pas d’épice

Les habitudes consistant à utiliser une marinade prête à l’emploi et à éviter l’utilisation d’épices naturelles ne sont pas non plus approuvées par les experts. Les chefs éminents préfèrent la viande sèche frottée avec des assaisonnements naturels riches en nutriments. Ainsi, à leur avis, la viande conserve mieux ses qualités, se révélant savoureuse, parfumée et juteuse. Des études internationales confirment qu’une alimentation riche en poivre noir et autres épices riches en antioxydants (romarin, thym et origan) est bénéfique pour la santé.

Erreur n° 4 : sauter la marinade

Les scientifiques de l’American Cancer Institute recommandent de faire mariner des morceaux de viande entiers sur le gril pendant au moins 30 minutes au réfrigérateur, mais pas à température ambiante. Cela créera une barrière protectrice à l’extérieur de la viande qui empêchera la formation de substances cancérigènes à partir de la flamme. De plus, une combinaison bien choisie de vinaigre, de jus de citron ou de vin avec l’ajout d’herbes et d’épices naturelles réduira la formation d’amines hétérocycliques nocives.

Si ces produits chimiques sont fréquemment ingérés dans l’alimentation d’une personne, ils peuvent provoquer le cancer. Les amines se forment lorsque les protéines de la viande sont exposées à des températures élevées. Si le porc est au menu, il est préférable de le faire mariner pendant environ quatre heures, en le laissant sous pression au réfrigérateur. Ainsi, la formation d’hydrocarbures aromatiques polycycliques peut être réduite.

Mais il est important de se rappeler que des bactéries se forment souvent dans la marinade dans laquelle se trouvait la viande (surtout si la viande a été marinée à température ambiante). Ces substances présentes sur les steaks, poulets ou poissons marinés peuvent se multiplier et contaminer la marinade. Par conséquent, il est préférable d’abandonner l’habitude de verser le reste de la marinade sur la viande cuite afin de ne pas contaminer le plat avec des bactéries nocives. Une alternative à l’arrosage est le citron ou le vin.

Erreur n° 5 : Oublier de nettoyer votre inventaire

L’utilisation d’un gril ou d’ustensiles non lavés, ou le nettoyage négligent et incorrect de l’inventaire sont des habitudes mauvaises et dangereuses. Il est conseillé d’avoir deux spatules ou fourchettes à la fois : pour la viande crue et prête. Lorsque l’outil qui a été utilisé pour retirer la viande crue de la marinade touche le produit fini, des bactéries nocives peuvent pénétrer à la surface du plat et provoquer un empoisonnement. Avant de toucher la viande déjà préparée, vous devez laver soigneusement l’inventaire ou en utiliser un nouveau. Les mêmes règles doivent être observées pour les planches à découper et les assiettes si de la viande crue y repose.

Erreur n°6 : l’habitude de nettoyer le gril avec une brosse métallique

Erreur #6 : Habitude de nettoyer le gril avec une brosse métallique

Bien sûr, vous devez nettoyer régulièrement la grille et les ustensiles pour le gril. Mais les experts conseillent de rompre avec l’habitude de le faire avec une brosse à poils métalliques. De 2002 à 2016, plus de 1 600 personnes se sont rendues aux urgences à cause de ces brosses, selon une étude. La raison principale est que les petits poils restent sur le gril après le nettoyage et se retrouvent sur les aliments et les aliments cuits. Cela entraîne des blessures douloureuses à la bouche, à la gorge et aux amygdales.

Erreur n° 7 : Manger trop de gras

Manger régulièrement beaucoup de bœuf gras, d’agneau, de porc ou de volaille à peau frite augmente le cholestérol, ce qui augmente le risque de maladie cardiaque, d’accident vasculaire cérébral et d’autres problèmes de santé dangereux. Mais griller de la viande grasse pose un autre problème : les températures élevées carbonisent la graisse, augmentant la quantité de cancérigènes à la surface de la viande. De plus, les morceaux de viande bien coupés sans excès de graisse cuiront plus rapidement.

Erreur n° 8 : Retourner la viande de manière irrégulière sur le gril

Comme pour les crêpes, la viande ne doit pas brûler. Il est important d’être près du gril tout au long de la préparation du plat. Il est recommandé de retourner les morceaux de viande au moins une fois par minute jusqu’à ce qu’ils soient cuits. Cette rotation constante augmente progressivement la température interne de la viande, ce qui réduit la formation de substances nocives jusqu’à 100 %. Lorsque vous faites frire des escalopes ou des saucisses, il est conseillé de les déplacer d’un endroit à l’autre sur toute la surface du gril : lorsque toute la graisse s’égoutte au même endroit, sinon un incendie se déclenchera. Si la flamme touche la viande, elle provoquera la formation de substances cancérigènes.

Erreur 9 : Mains non lavées après avoir manipulé de la viande

Lavez-vous soigneusement les mains avec de l’eau chaude savonneuse pendant 20 secondes après avoir touché de la viande crue avec vos mains. Cela aide à éviter la propagation de la salmonelle et d’autres bactéries causant la diarrhée. Les mains doivent être lavées même après avoir soigneusement rincé la viande à l’eau courante.


Lire aussi:
Régimes amaigrissants, quel est leur principal inconvénient
Ozena nez qui coule fétide
Diète femme perte de poids
Déjeuners de beauté programmés à la House of Fame
La charlotte la plus aérienne et la plus parfumée, recette de cuisson au four
Perdre 5 kilos courant
Été, ô été, chaleur, bactéries et maladies dangereuses
Hystérie au nitrate. Pourquoi il ne faut pas avoir peur des nitrates
En tant qu’héroïne de Eat Pray Love, mon expérience de désintoxication à la clinique Prakriti Shakti en Inde
Soupe detox brule graisse
La bière peut être bue après le vin
Attitude respectueuse envers soi même, nécessité ou égoïsme
Gingembre effet minceur
Perdre du poid gelule
Une des statines était dangereuse pour les reins
Truc de grand mère contre les varices
Fitness pour les muscles pectoraux, un ensemble d’exercices pour les filles
Sport pour maigrir pendant le confinement
Manger sainement, comment arrêter de trop manger
Spiruline et la perte de poids